Guérir de son passé

Guérir de son passé...

C'est guérir des traumatismes de cette vie, se libérer des mémoires émotionnelles et des schémas mental qui entravent notre pleine jouissance de la Vie...sortir du passé qui hante notre présent et reproduit notre futur, soigner nos blessures d'enfance, nos blessures d'abandon, d'insécurité, de déni de soi, d'injustice...se liébrer des fardeaux conscients ou inconscients, le plus souvent, dont nous avons hérité au travers de notre histoire familiale, transgénérationnelle, et karmique (vies passées).

Notre histoire s'inscrit en effet à deux niveaux, celle de l'âme individuelle (guérison spirituelle) qui suit son parcours d'évolution de conscience au fil des vies...pour atteindre l'illumination, le nirvana, ... " Naître, mourire, renaître encore pour progresser, telle est la loi" énonçait Allan Kardec, médium auteur du "livre des Esprits" ; et celle du ou des systèmes auxquels nous sommes liés, tel que la famille, ou un groupe (guérison des liens familiaux)...Dans le premier cas, le travail de guérison consiste à libérer l'âme, et la personne de ce qui l'empêche de par ses choix passés à être connecté à son Etre Réel, relié à La Source de la Conscience, quelque soit le nom que vous lui donniez. Dans le second cas,  le travail de guérison consiste à libérer la personnes des patterns négatifs issus des informations inconscientes qu'il ou elle porte par fidélité à sa famille, qu'il s'agisse de secrets, des tabous ou de non dits tels que des enfants morts en bas âge, des fausses couches, des avortements, des adoptions, le suicide d'un ancêtre, des revers de fortune, des drames issus de l’immigration, de la guerre,...
Ces deux aspects conditionnent notre évolution...

"Ce qui ne vient pas à la conscience revient sous forme de destin" Carl Jung

La guérison spirituelle

La guérison spirituelle repose sur une approche intégrative, où CORPS physique, subtils, AME, et ETRE appelé aussi selon les approches, double éthérique, KA, Soi supérieur, sont intimement liés.

La guérison spirituelle n'a pas de lien avec les "divinités", la religion, ou autre référence. Spirituel est un terme qui a rapport à l'âme, à l'esprit. La guérison spirituelle s'effectue dans le PRESENT, et opère un ALIGNEMENT avec les LOIS de la CONSCIENCE. Elle se manifeste au niveau subtil puis de la matière, au delà du temps et de l'espace, comme le souligne aujourd'hui les découvertes des sciences quantiques.

La guérison spirtituelle est un procesus de reconnexion à la SOURCE, à son ETRE VERITABLE, qui  permettra peu à peu à l'individu de reconnecter sa véritable mission de vie, améliorer sa santé, et vivire une vie plus en harmonie avec sa Nature à tous les niveaux de son existence.

 

La guérison des liens familiaux

Les thérapies familales transgénérationnelles mise au point par Bert Hellinger, thérapeute  allemand, et d'autres, sont basées sur la mise au jour de l'inconscient familial. Elles sont fondées sur une approche phénoménologique et mettent en jeu l'inconscient familial et transgénérationnel. Elles identifient les « loyautés familiales invisibles" dont parle Anne Ancelin, qui nous "poussent" à reproduire des comportements, de schémas de pensées et émotionnels qui nous échappent et peuvent aller jusqu'à  génèrer souffrances et maladies, issues de conflits non réglés des générations précédentes.

Le système familial est une entité en soi, avec ses propres règles desquelles nous ne pouvons nous abstraire. Les informations transgénérationnelles sont transmises génétiquement et "vibratoirement" dans le champ informationnel du membre du système familial. cette information est inconsciente, et imprimée dans l'ADN. Il s'agit de la mémoire familiale inconsciente qui devra être libérée pour que l'individu puisse sortir des carcans, et retrouver ou trouver sa place juste en conscience.

Lorsqu'une personne du système subit un destin particulièrement tragique, lorsqu'elle est exclue,par exemple, rabaissée ou oubliée, des identifications et des implications systémiques pourront se produire dans les générations suivantes. C'est-à-dire qu'un membre postérieur de la famille, mu par la conscience familiale et à son insu, représentera celui qui a été exclu du système familial. Ces implications peuvent se manifester par des troubles physiques, psychiques, une difficulté, un comportement conflictuel.

Son objectif est de rétablir l'ordre dans le système familial et de permettre à chaque membre d'assumer la charge des responsabilités qui lui incombent et de réintégrer sa place. Cette méthode permet de mettre en lumière des événements que l'on croit oubliés et des implications cachées. Les personnes choisies comme représentants des membres du système, vont parfois ressentir des émotions intenses, qui vont donner une indication sur ce qui a pu se jouer dans le passé ou se joue dans le présent, entre ces êtres. Une fois le problème mis en lumière, il peut être réparé par des gestes ou des paroles précises qui soulagent les malaises et font évoluer le système vers une plus grande harmonie, l'objectif étant de permettre à chacun d'occuper sa place et d'être libéré de l'influence du désordre initial. L'acceptation du passé, comprise comme reconnaissance d'une infraction contre l'ordre naturel, tent à dispenser la personne et sa famille de reproduire les mêmes schémas et permet l'émergence d'une vision nouvelle du système.

  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site